Practical info
Contact et accès
Brochures et liens
Infos Groupes
Contact
Office de Tourisme de Sévérac d'Aveyron
5 rue des Douves
12 150 Sévérac-le-Château
+33(5) 65 47 67 31
Fax 05 65 47 65 94
-----------------------------------

Albums FlickrFacebook

Buzeins : Sur la route des Dolmens

Buzeins … sur la route des Dolmens
Altitude : 750m / Population : 207 hab.

Présentation

Le petit village antique de Buzeins est un endroit riche en multiples découvertes … Son église, sa fontaine, ses différentes bâtisses à l’architecture typiquement rouergate en font tout le charme traditionnel.
De son "Puech" qui est un ancien volcan, une magnifique vue s'offre sur la Vallée de l'Aveyron, les Monts d'Aubrac, le Lévézou et les Cévennes (accès piétonnier à 2 tables d'orientation).

Localisation

Le bourg de Buzeins se situe sur un petit plateau à cheval sur la vallée de l’Aveyron et celle de Vimenet.
Le village fut bâti dans une zone où l’eau coule en abondance. En effet, l’eau se trouve avoir une importance vitale dans ce bourg et cela se traduit par le soin particulier porté à la création de nombreuses fontaines qui forment un riche patrimoine bâti.
Le Causse, sur lequel se trouve le village de Buzeins, est une aire de peuplement très ancienne : les sites mégalithiques et en particulier les Dolmens sont très nombreux sur la commune de Buzeins. L’origine du peuplement remonte au moins à la période gallo-romaine, de nombreux vestiges et objets ont été découverts et identifiés, éléments qui permettent de dater la création du village.
Buzeins se situe, comme les autres communes des alentours, sur la ligne de contact entre le plateau calcaire et les couches imperméables où la résurgence assure l’alimentation en eau au pied des coteaux, libérant ainsi les meilleurs terres pour l’exploitation agricole.

Etymologie

Si l’on se fie à la légende, Buzeins s’appelait Cuges, probablement du nom de l’affluent de l’Aveyron. La légende raconte que ce village, bâti au sommet d’un volcan qui un jour se réveilla et fut en éruption, fut entièrement détruit par cette catastrophe naturelle. On reconstruisit le village sur le Causse, non loin du pic qui le domine aujourd’hui.
Buzeins est connu depuis déjà fort longtemps ; en 942 le village se nommait Buzingis. On reconnaît dans ce nom une racine et une dérivation toponymique germaniques ; c’est pourquoi nous supposons que le domaine de Buzeins appartint à des Germains, au cours des premiers siècles de notre ère (du IIIème au Vème siècles). « Buzo » est un nom de personne, de « bod » qui signifie messager.
L’église St Félix
« Saint Félix », nom donné à l’édifice, signifie heureux. Plusieurs saints ont porté ce nom (papes, évêques…). Le saint patron de l’église de Buzeins serait un diacre martyr, vénéré en Catalogne (Nord Est de l’Espagne).
Il s’agit d’une église fortifiée, haute de 22 mètres, en forme de croix grecque. Cette forme correspond à la période d’épanouissement des églises fortifiées du Rouergue.
Cet édifice fut construit au XIIIème siècle sur le site d’un ancien fort édifié au XIème siècle puis remanié de 1460 à 1461 (tour fortifiée). L’église subit la tourmente des guerres de religion et fut reconstruite à la fin du XVIème. Elle fut à nouveau transformée au XIXème siècle avec la construction d’un corps de bâtiment de 3 nefs à 4 travées.

Le château féodal

Buzeins possédait son château défensif à l’époque féodale ; aucun vestige ne permet d’en déterminer avec exactitude la disposition et l’importance.
Ce château fut détruit pendant les guerres de religion et il n’en reste que les premières pierres d’une tour près de l’église.
Cet édifice semblait se présenter comme une grande bâtisse en quadrilatère avec des tours d’angles rondes ou carrées.
Le château actuel
Situé sur la place centrale du village, il est relativement récent et comporte une tourelle gothique à la base et Renaissance au sommet. Il fut très certainement construit avec les matériaux de l’ancien château. (Brocante devant le château lors de la fête traditionnelle de Buzeins en Août)

Le château de Buzareingues

A 3 kilomètres à l’Est de Buzeins et à l’origine d’une gorge dévalant vers Cornuéjouls et la vallée de l’Aveyron, s’élève le vieux château de Buzareingues.
En 1372, les anglais venant de Figeac prirent Buzareingues. En 1586, un parti huguenot, aux ordres des capitaines Seguin et Aubin de Marvejols, s’en emparèrent et ne l’évacuèrent plus tard que contre la somme de 350 écus.
Au début du XIXème siècle, Charles Girou de Buzareingues se consacra aux progrès agricoles. En effet, souhaitant transformer ses terres en ferme modèle, il importa en Aveyron des moutons mérinos, des vaches suisses, le premier étalon arabe ainsi que des vaches sans cornes venues d’Asie.

Les maisons du XVI et du XVII èmes siècles

Dans le village de Buzeins, près de l’église, on peut voir des maisons anciennes du XVI et XVIIèmes siècles. L'une d’elles porte encore une fenêtre à meneaux et dispose d’une porte avec une tête sculptée sur linteau. Une autre se remarque par ses armoiries et sa tour escalier.


Site naturel : le Puech de Buzeins


C’est un volcan dont on peut voir les orgues basaltiques. Il culmine à 864 mètres et offre une vue magnifique sur les Monts d’Aubrac, du Lévézou, des Cévennes, du pays Ruthénois, des Causses de Sévérac et du Comtal. Deux tables d’orientation sur le pic de Buzeins vous permettent de découvrir ces paysages.
Des fouilles successives faites au sommet du Puech de Buzeins ont mis à jour des vestiges de murailles d’un temple romain et autres constructions ainsi qu’un puits, tandis qu’un riche mobilier a été recueilli :
- des tuiles à rebord (« tégulae »), des gros clous
- des statuettes en bronze (un petit lion, Appollon, etc…)
- des médailles à l’effigie de César et au crocodile enchaîné
- des monnaies de bronze du Ier siècle à l’effigie d’Auguste
- des fonds de vases ou amphores
- des poids de tisserands
- et même des haches celtiques
Une partie du mobilier se trouve au musée Fenaille à Rodez.


La Maison des dolmens…au cœur du circuit des dolmens

Inaugurée en octobre 2005, vous trouverez à la Maison des Dolmens une exposition sur les dolmens et la vie des hommes préhistoriques. De manière ludique, vous obtiendrez des informations sur les monuments funéraires, la mise en place d’un dolmen, la vie quotidienne, les étapes du peuplement de la commune de Buzeins, et bien d’autres choses encore.
La Maison des Dolmens est ouverte en continu la journée.
Depuis la Maison des Dolmens, partez à la découverte des dolmens de l’Aveyron, département de France où ces monuments funéraires sont les plus nombreux :
• par un circuit voiture : carte à disposition à l’Office de Tourisme
• par un circuit de randonnée balisé : information à l’Office de Tourisme


Ces deux balades dans la campagne de Buzeins vous entraînent sur les traces de l’histoire et vous font découvrir des vues splendides sur l’Aubrac, le Lévézou et la vallée de l’Aveyron (avec sa faune et sa flore en abondance).
Il est possible de faire une pause gourmande au «Paouzadou»,  restaurant traditionnel, pour vous faire découvrir les spécialités aveyronnaises… Plus d'information à la rubrique "Où Manger"

Contact
Mairie de Buzeins
Le Bourg
12150 Buzeins
Tél. : 05.65.47.62.78
E-mail
E-mailNon renseigné
  Communauté de Communes de Sévérac-le-Château Parc naturel régional des Grands Causses Conseil général de l'Aveyron Région Midi-Pyrénées

Bienvenue en Aveyron